Laissez-nous un mail
contact@cnamgs.ga
Assurés
Partenaires
Employeurs

MISSIONS

NOS
MISSIONS
Que vous soyez assurés, partenaires ou professionnels,
nous sommes à vos côtés au quotidien pour faire
de la solidarité une réalité.

En mettant en place en 2007 le régime obligatoire d’assurance maladie et de garantie sociale pour accompagner la population gabonaise dans ses dépenses de santé, le Gabon a ainsi réa¬lisé une avancée majeure. Aujourd’hui, la Caisse Nationale d’Assurance Maladie et de Garantie Sociale(CNAMGS) est considérée comme l’élément moteur de la politique sociale du Chef de l’État et du Gouvernement gabonais. Relevant de la tutelle du ministère en charge de la pré-voyance sociale (actuel Ministère de l’Economie de l’Emploi et du Développement Durable), elle est de facto associée aux grands enjeux en matière de santé, ce qui l’amène à jouer un rôle essentiel auprès de la population.

Ses missions sont de 2 ordres :

  • Garantir la couverture maladie à l’ensemble de la population gabonaise,
  • Assurer le service des prestations familiales aux Gabonais Économiquement Faibles (GEF), qui perçoivent des allocations familiales, une prime de rentrée scolaire et une prime à la naissance sous forme de layette.

Ses 3 principaux objectifs sont :

  • l’amélioration de l’accès aux soins de santé ;
  • la contribution à l’amélioration de l’offre de soins ;
  • la lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale.

A l’instar du Maroc, de la Tunisie et de la Mauritanie, l’État gabonais a décidé d’améliorer le bien-être de sa population en lui procurant une assurance maladie. Toutefois, il est important de souligner que le Gabon est le seul pays au monde à prendre en charge les populations les plus défavorisées.

Les GEF sont également pris en charge dans le cadre des évacuations sanitaires sans aucune contribution financière de leur part. La prise en charge des populations les plus fragiles au même titre que les couches les plus favorisées constituent une avancée sociale majeure.

Afin de contribuer davantage à l’amélioration de l’offre de soins aux assurés, la CNAMGS et l’Hôpital d’Instruction des Armées Omar Bongo Ondimba (HIAOBO) ont passé un partenariat en 2011 dans la cadre de la pose de prothèse de hanche. Il convient de rappeler qu’une évacuation sanitaire à l’étranger pour la pose d’une seule pro¬thèse de hanche, coûtait à la CNAMGS en moyenne 12 millions de FCFA. L’un de ses objectifs majeurs étant l’amélioration du bien-être de ses assurés, la CNAMGS a préfinancé l’achat du matériel et la formation des praticiens à l’utilisation du nouveau plateau technique. Ainsi, la pose de prothèse de hanche s’effectue désormais à l’HIAOBO, pour un coût moyen de 3 mil¬lions de FCFA. De plus, le malade est entouré de sa famille. En décembre 2014, le service de chirurgie orthopédique de l’HIAOBO a opéré plus de 100 pa-tients sans aucune infection.

Des activités médicaux-chirurgicales avec des experts venant de France, de Tunisie, du Ma¬roc sont également organisés en partenariat avec l’HIABO, les CHU de Libreville, Angondjè et d’Owendo dans les spécialités suivantes: urologie, gastro-entérologie endoscopie, chirurgie maxillo-faciale, Fistules arterio-veineuses, neurochirurgie.